Please note. Depending on the country you choose you will be forwarded to the homepage of the subsidiary. You will find the responsible contact person on the imprint page.

PALLMANN GmbH

Vous avez des questions ?

Nous sommes prêts à vous aider !

[PALLMANN Belgium (French)] Flyout

Raadplegen

Service Clients UZIN

Questions techniques

Envoyer un email

Vestigingen

Aide numérique

Téléchargez notre application

Vous avez des questions ?

Nous sommes prêts à vous aider !

[PALLMANN Belgium (French)] Flyout

Raadplegen

Service Clients UZIN

Questions techniques

Envoyer un email

Vestigingen

Aide numérique

Téléchargez notre application

Lignes directrices pour le protocole de chauffage au sol/chauffage

Ce protocole de chauffage et de refroidissement doit de préférence être effectué plusieurs fois avant l'application d'un revêtement de sol ou d'une finition (sol plastique, carrelage, dalles, parquet, stratifié, marmoleum, etc.

Aux fins du présent protocole de chauffage et de refroidissement, on entend par chauffage par le sol une conduite d'eau chaude incorporée dans un plancher. Le sol au-dessus de cette conduite d'eau doit avoir au moins 25 mm d'épaisseur.

Dans les planchers où le chauffage par le sol est inclus, des fissures peuvent se produire en raison des changements de longueur thermique. Afin de limiter au maximum ce risque, il est nécessaire de mettre le chauffage au sol à température lentement et régulièrement. Il est conseillé d'utiliser le protocole de chauffage et de refroidissement ci-dessous.

Un protocole de chauffage et de refroidissement pour le chauffage par le sol est basé sur la température de l'eau de l'installation de chauffage et non sur la température d'un thermostat quelconque dans la pièce en question.

Il est sage de poursuivre le processus jusqu'à ce que l'eau ait atteint une température de 40 °C ou moins. En général, l'eau ne doit pas devenir plus chaude qu'un maximum de 40 °C.

Les entreprises d'installation indiquent souvent 55 °C comme température maximale. Cependant, cela augmente considérablement le risque de fissuration et de détachement. S'il n'est pas absolument nécessaire de maintenir 55 °C, il est recommandé d'ajuster le protocole de chauffage à 40 °C. Ne pas dépasser 55 °C. Le risque de dommages augmente énormément !

Il est également important que la chape soit à peu près à sa résistance finale. Cela signifie que les chapes en ciment ne doivent pas être chauffées dans les 28 jours. En revanche, pour les chapes à base de sulfate de calcium, cela devrait se faire plus tôt.

NB Les fissures ne se produisent généralement pas dans la phase de chauffage mais dans la phase de refroidissement. Cette phase est en fait encore plus importante que la phase de chauffage, de sorte que le bon rythme doit également être maintenu pendant la phase de refroidissement.

Le protocole de chauffage et de refroidissement :

  • Commencez par une température de l'eau qui est de 5 °C supérieure à la température ambiante de la pièce en question. La température de l'eau doit être lue sur le système de chauffage.
  • Augmentez la température de l'eau de 5 °C toutes les 24 heures (ou plus) jusqu'à atteindre la température pratiquement maximale de 40 °C (voir les notes ci-dessus).
  • Maintenez la température maximale de l'eau stable à 40 °C pendant au moins 24 heures.
  • Réduisez ensuite la température de l'eau de 5 °C toutes les 24 heures jusqu'à ce que la température de départ soit à nouveau atteinte. Il est de plus en plus fréquent qu'un système de chauffage par le sol puisse également refroidir. Avec un tel système, il est important (surtout en été à des températures élevées) que le cycle de refroidissement se poursuive jusqu'à ce que la température minimale sur l'unité de chauffage et de refroidissement atteigne 15 °C.
  • Si vous disposez de suffisamment de temps, répétez ce cycle plusieurs fois.
  • Il est judicieux de fournir ce protocole de chauffage/refroidissement à l'utilisateur/consommateur final pour une utilisation normale après la livraison. Le protocole de chauffage et de refroidissement doit être respecté même après une interruption prolongée du chauffage par le sol.

 

Jour Température de l'eau
Jour 1 20 °C
Jour 2 25 °C
Jour 3 30 °C
Jour 4 35 °C
Jour 5 40 °C
Jour 6 40 °C
Jour 7 35 °C
Jour 8 30 °C
Jour 9 25 °C
Jour 10 20 °C
Jour 11 Réinitialisation ou fin du protocole

Il est préférable de relancer la procédure et de l'exécuter plusieurs fois. Une fois le protocole de chauffage terminé et le plancher/parquet installé, la température du chauffage par le sol doit être progressivement augmentée. Notre conseil est d'augmenter la température de l'eau de 2°C par jour jusqu'à ce que la température de fonctionnement maximale autorisée ( 28°C) soit atteinte. Faites attention à l'humidité relative, suivez les directives du fabricant de bois.

N.B. Cette directive est conforme à la ligne directrice 2.1 de la BA sur le déclassement.

Téléchargez le protocole de chauffage ici

PALLMANN GmbH

Please note. Depending on the country you choose you will be forwarded to the homepage of the subsidiary. You will find the responsible contact person on the imprint page.